Mise au point sur les dialyses au citrate

Pascale Lefuel Pascale Lefuel le 13 décembre 2018

Suite aux articles parus dans la presse française sur une éventuelle surmortalité liée à l’utilisation du dialysat au citrate, l’équipe de néphrologie des HUG tient à apporter les clarifications suivantes : Le dialysat au citrate n’est pas utilisé pour les hémodialyses chroniques dans notre centre.

Nous utilisons le citrate dans d’autres traitements extracorporels pour des indications aigues bien définies, notamment  aux soins intensifs.

Les résultats préliminaires de cette étude ont attiré l’attention des professionnels et motivé une réunion urgente des parties prenantes (néphrologues, infirmiers spécialistes en dialyse, association de patients, agence biomédicale, etc.…) convoquée par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM organisme français). Après cette réunion, l’ANSM n’estime pas avoir les éléments nécessaires pour statuer sur un éventuel risque de surmortalité. Des investigations complémentaires et indépendantes vont être menées par l’ANSM en collaboration avec les professionnels de la dialyse.

L’équipe médico-soignante de néphrologie est disponible pour répondre à toutes vos questions, soit dans le service pour les patients dialysés, soit par le biais du blog.

Vous pouvez lire l’infolettre de la Société Francophone de Néphrologie  Dialyse et Transplantation

 

 

Pascale Lefuel

Publié par Pascale Lefuel

Infirmière spécialiste clinique de néphrologie.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *