Les séances d’enseignement pour les patients en 2015, en néphrologie

Bernadette Gombert le 13 février 2015

Déjà l’an dernier (voir l’article du 5 mai 2014), je vous ai présenté cette séance que je continue à animer avec enthousiasme aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG). Commencées en Août 2002, nous en sommes à la 120éme séance.

DSCI0008.JPG

A ce jour, plus de 500 patients et environ 300 proches sont venus. En 2014, en 10 séances qui ont eu lieu, 48 patients ont participé avec 30 personnes qui les accompagnaient.(Photo NephroHug)

Mon expérience montre qu’il est positif de faire rencontrer plusieurs patients et leurs familles à un moment de leur vie où ils se posent beaucoup de questions. Le fait d’être ensemble permet de dédramatiser la mise en dialyse en voyant que l’on n’est pas seul. La quasi-totalité des patients m’ont rapporté qu’ils avaient apprécié de parler avec d’autres personnes qui vivaient  le même « choc » quand la dialyse est devenue inévitable.

Il faut bien réfléchir pour choisir la méthode de dialyse (hémodialyse ou dialyse péritonéale) qui sera optimale du point de vue de la qualité de vie du patient. Pendant la séance je présente les deux méthodes en mettant en évidence les avantages et inconvénients de chacune. Je montre du matériel. Faire connaître les 2 méthodes de dialyse est un objectif de cette consultation collective, mais c’est également un prétexte  pour se faire poser au patient des questions utiles par rapport à son avenir. Nous parlons de l’intégration de la dialyse à la vie du patient et de ses proches et de la transplantation rénale. Les patients présents qui ont déjà une expérience de la dialyse péritonéale, de l’hémodialyse ou de la greffe rénale apportent des témoignages précis, crédibles, encourageants  et souvent émouvants à leurs pairs qui vont commencer le traitement. Nous visionnons  le film : Vivre avec une insuffisance rénale  puis nous le commentons ensemble.

La diététique est présentée par Aurélie Thiéry ou Sylvain Ho, les diététiciens spécialisés en néphrologie. Leur présentation très interactive, sous forme de discussion entre tous les participants est très appréciée des patients, qui posent toujours beaucoup de questions.

131125JG_dyalise_004

Brigitte Cassagnes, infirmière de dialyse péritonéale, présente la méthode dont elle est experte. (Photo HUG)

La séance dure 2 heures 30 mn, elle est dense en informations et quelquefois en émotion…

Par année, il y a 35 à 50 patients et leurs familles qui viennent. Quelques-uns sont même venus 2 fois à leur demande. Ils sont tous ravis à la fin de la séance.

Voici les dates des séances de 2015 : Attention il faut s’inscrire car le nombre des patients ne doit pas dépasser 6 à 7 personnes pour que tous aient le temps de s’exprimer. Pour s’inscrire : bernadette.gombert-jupille@hcuge.ch

Heure : 09h45 à 12h15  Salle 7A-6-741/742 (6ème étage) Bâtiment d’appui HUG-Aile Jura

Vendredi            27           février                  2015

Vendredi            10           avril                       2015

Vendredi            08          mai                        2015   

Vendredi            19           juin                        2015

Vendredi            31           juillet                    2015

Vendredi            04          septembre         2015

Vendredi            09          octobre               2015  

Vendredi            06          novembre          2015

Vendredi            11           décembre          2015

https://nephrohug.wordpress.com/2014/05/05/la-seance-collective-denseignement-en-nephrologie-en-2014-2/

lien du film: http://www.dailymotion.com/video/xdbzyf_l-insuffisance-renale-chronique_tech

 

 

 

 

 

Publié par Bernadette Gombert

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *