Alerte, canicule !

Bernadette Gombert le 1 juillet 2015

Météosuisse prévoit des températures caniculaires sur le bassin Genevois à partir d’aujourd’hui et jusqu’à mardi 7 juillet au moins. Ces conditions météorologiques exceptionnelles peuvent avoir des conséquences sérieuses sur la santé des personnes les plus vulnérables.

Les personnes en dialyse peuvent boire plus pendant la canicule. Il faut s'informer auprès des néphrologues et infirmiers de dialyse

Les personnes en dialyse peuvent boire plus pendant la canicule. Il faut s’informer auprès des néphrologues et infirmiers de dialyse (Photo: amelioretasante.com)

En pratique que faut-il faire ?

  • Se protéger de la chaleur, en évitant les activités physiques aux heures les plus chaudes, en portant un chapeau et des vêtements légers et amples à l’extérieur et en préservant la fraîcheur de la maison autant que possible en fermant les fenêtres et volets le jour et en les ouvrant la nuit pour provoquer des courants d’air.
  • Se rafraîchir,  en prenant des douches fraîches, en s’humidifiant
    le corps plusieurs fois par jour avec un brumisateur ou un gant de toilette et en profitant des endroits frais et climatisés comme les supermarchés, les cinémas ou les musées.
  • Pour les personnes qui urinent normalement, s’hydrater plus que d’habitude en buvant le plus possible (au moins 1,5 litre d’eau par jour pour un adulte), même en l’absence de sensation de soif, et en évitant l’alcool car il accentue l’effet néfaste de la chaleur et augmente la déshydratation. Ceci est particulièrement valable pour les personnes transplantées rénales.
  • Mais pour les personnes en insuffisance rénale, dialysées, qui sont habituellement en restriction hydrique, il faut aussi augmenter le volume des boissons permis par jour. Demander à votre néphrologue ou à l’infirmière qui vous prendra en charge, combien vous pouvez boire par jour pour ne risquer ni la déshydratation, ni un excès de volume qui pourrait mettre votre santé en danger. Une astuce: préparez des mini-cubes de glace en ajoutant du jus de citron à l’eau (moitié-moitié). sucez-en pour vous rafraîchir.

    image canicule

    image www.mairie-villematier31.fr

  • Se faire aider en s’appuyant sur des proches, des voisins, ou le corps médical si nécessaire.
  • Protéger les médicaments sensibles, suppositoires, ovules, crèmes, les stocker transitoirement au réfrigérateur, ne pas utiliser les produits dont l’apparence est modifiée

Des informations supplémentaires sont disponibles sur Internet :
 www.ge.ch/canicule
 www.canicule.ch (site de l’Office fédéral de la santé publique)
 www.meteosuisse.ch (alertes météo – aussi par téléphone au 162).

Durant les périodes de fortes chaleurs, il est important de se montrer solidaires en prenant des nouvelles de ses voisins, et plus particulièrement s’il s’agit d’une personne âgée, seule ou handicapée.

 

Publié par Bernadette Gombert

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *