Happy new year 2017

Pascale Lefuel Pascale Lefuel le 31 janvier 2017

Information aux lecteurs & amis du blog de néphrologie, nous changeons de site et serons désormais sur la plateforme HUG, vous serez automatiquement redirigé sur www.nephrohug.ch.

Félicitations

Pr Sophie De Seigneux photo

Pr Sophie De Seigneux HUG

Dr Marie Courbebaisse photo

Dr Marie COURBEBAISSE Hôpital Européen Georges Pompidou

Dr Alexandra Wilhem-Bals

Dr Alexandra WILHEM-BALS HUG

 

 

 

 

 

 

Pour l’obtention du Prix Pfizer 2017, elles ont été récompensées pour leurs travaux de recherche sur : «La présence de protéines dans les urines influence l’accumulation de phosphate dans le sang».

L’augmentation de la concentration de protéines dans les urines (protéinurie) et l’accumulation de phosphate dans le sang (hyperphosphatémie) sont des facteurs de risque connus des maladies cardio-vasculaires.

Les chercheurs ont étudié une grande cohorte de patients atteints d’insuffisance rénale chronique et d’enfants présentant des problèmes rénaux pour savoir quel était le rôle joué par la protéinurie sur le taux de phosphate. Les analyses ont permis de démontrer qu’une protéinurie réduit l’élimination du phosphate par voie rénale, aussi bien chez l’homme que chez l’animal, et que cela entraîne donc une accumulation de phosphate dans le sang.

Celui-ci est très néfaste pour les vaisseaux sanguins. Ce qui pourrait expliquer que la présence d’une grande quantité de protéines dans les urines soit associée à une augmentation du risque de maladie cardio-vasculaire. Ces travaux de recherche pourraient démontrer le mécanisme à l’origine de ce lien.

Proteinuria Increases Plasma Phosphate by Altering Its Tubular Handling. Sophie de Seigneux, Marie Courbebaisse, Joseph M. Rutkowski, Alexandra Wilhelm-Bals, Marie Metzger, Stellor Nlandu Khodo, Udo Hasler, Hassib Chehade, Eva Dizin, Arezoo Daryadel, Bénedicte Stengel,for the NephroTest Study Group, E. Girardin, Dominique Prié, Carsten A. Wagner, Philipp E. Scherer, Pierre-Yves Martin, Pascal Houillier, and Eric Feraille. J Am Soc Nephrol., 2015 Jul;26(7):1608-18.

Pascale Lefuel

Publié par Pascale Lefuel

Infirmière spécialiste clinique de néphrologie.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *