Jacques Valente au départ de la 11ème édition de la route du Rhum !

Pascale Lefuel Pascale Lefuel le 5 novembre 2018

Jacques Valente au départ de la 11ème édition de la Route du Rhum !

Greffé rénal depuis 10 ans, suivi aux HUG, ce skipper hors pair, se lance un nouveau challenge : la transatlantique en solitaire de Saint-Malo à Pointe-à-Pitre, soit 3 510 milles nautiques, sans escale et sans assistance. Il est le 1er concurrent à participer après une greffe du rein.

Il y a le défi sportif certes, mais Jacques Valente a une autre motivation : encourager le don d’organes.

Ambassadeur de Swiss Transplant, Jacques Valente veut tout simplement remercier la vie. Il a bénéficié d’une transplantation rénale grâce à une amie en 2008. Il portera entre autres les couleurs de son association qui promeut le don d’organes :

logo de l'association de Jacques Valente

Voici le communiqué de presse qu’il nous a fait parvenir, lors du baptême de son bateau de Class 40 SUI 31, entouré de sa marraine, Peggy Bouchet, navigatrice, et de sa donneuse Laurence.

 

« Il y a une formidable aventure humaine dans ce projet », a souligné la marraine. Et de poursuivre: « C’est le bateau de l’audace, de la combativité, mais c’est aussi le bateau de la générosité. En soutenant le don d’organes, Jacques réalise une merveilleuse aventure. C’est quelqu’un de pugnace, de courageux et de persévérant. C’est un honneur pour moi d’être marraine aujourd’hui. »

Jacques Valente s’est également exprimé, la voix pleine d’émotion, en présentant sa donneuse Laurence Junod. « C’est elle qui m’a sauvé la vie il y a dix ans. C’est un immense bonheur de l’avoir avec ici. Repartir dimanche c’est le meilleur moyen pour moi de la remercier, ainsi qu’également les hôpitaux, les personnes et les associations qui œuvrent pour rendre le don d’organes possible. » Forcément très émue, Laurence Junod a confié son bonheur d’avoir pu vivre une telle expérience. « Je suis fille unique. Avec ce don, Jacques est devenu le frère que je n’ai jamais eu. Notre relation s’est transformée. Il fait un beau cadeau à tout le monde en participant à cette épreuve. »

 

Suivre la traversée en temps réel : Site de Jacques Valentewww.jacquesvalente.com.

Bon vent, Jacques !

Pascale Lefuel

Publié par Pascale Lefuel

Infirmière spécialiste clinique de néphrologie.

2 commentaires

  1. Pierre-Yves Martin 5 novembre 2018 à 18 h 24 min

    Bravo, Très bel interview de Jacques par la radio suisse romande samedi soir. Très beau plaidoyer pour la transplantation. On est tous derrière lui. C’est un grand marin et un grand homme. J’ajoute que la donneuse est une femme exceptionnelle et qu’à eux deux, ils sont des porte-drapeaux fantastiques pour la transplantation.
    PY Martin

    Répondre

  2. Un grand Merci à Mr Valente pour ce témoignage d’espoir destiné aux patients et aux familles qui les soutiennent! Promouvoir ainsi le don d’organe est une admirable preuve de reconnaissance et de soutien. Alors je vous souhaite une belle aventure, pleines d’émotions!
    Que la force du vent soit avec vous!
    Aida Yamani

    Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *