La transplantation, l’espérance d’une nouvelle vie !

Pascale Lefuel le 31 mars 2022

Dans le cadre de la votation populaire sur le don d’organes le 15 mai 2022, je vous partage le témoignage d’une jeune femme en dialyse péritonéale, Kaley DOAN.

  

portrait de Kaley DOAN

Kaley DOAN

 J’ai 28 ans, je suis Versoisienne et voici mon histoire…

A l’âge de 14 ans, on m’a diagnostiqué une insuffisance rénale terminale. En quelques heures, mes parents ont été contraints de prendre une décision très difficile. Choisir entre l’hémodialyse ou la dialyse péritonéale. Pour mon bien être général, ils ont opté pour la dialyse péritonéale. En prenant en compte mon âge, l’école et mon développement en vue d’un avenir personnel, ce traitement était le plus adéquat. Pour ma famille, la dialyse fut une grande charge physique et émotionnelle. Cette solution temporaire me maintenait en vie. Elle était toutefois lourde à cause de ses nombreuses contraintes.

Une année plus tard, j’ai bénéficié d’une greffe. Malheureusement, dû à  de nombreux problèmes survenus au gré du temps, elle n’a tenu que 10 ans. Malgré tout, la greffe reste la meilleure option pour jouir d’une vie presque normale.

 

Nous, receveurs, sommes conscients de la peine et du choc que traversent ces familles en deuil qui acceptent de donner les organes de leur proche. Nous serons à jamais reconnaissants de ce cadeau si précieux que le destin nous offre. En recevant un rein, par exemple, la personne peut vivre 15 à 20 ans presque normalement. C’est un grand changement et une nouvelle existence qui peut commencer.

En attente d’une nouvelle greffe depuis 3 ans et sous dialyse péritonéale nocturne (à raison de 9 h 00 de traitement par jour), je garde espoir d’une vie meilleure future grâce aux dons d’organes. Aujourd’hui, nous sommes plusieurs en attente d’une voire plusieurs greffes.
Demain, cela pourrait être vous !

Je vous prie d’y réfléchir au moment où vous remplirez votre bulletin de vote. En acceptant la loi sur la transplantation d’organes lors des votations fédérales en mai, vous pouvez faciliter le don d’organe. Ainsi, de nombreuses vies seront plus aisément sauvées ou améliorées.

D’avance merci !

Publié par Pascale Lefuel

Infirmière spécialiste clinique de néphrologie.

10 commentaires

  1. Bernadette Gombert 31 mars 2022 à 21 h 09 min

    Très beau témoignage. Il encouragera toutes les personnes en insuffisance rénale chronique

    Répondre

    1. Merci Kaley Doan pour ce message offrant certainement de l’espoir à beaucoup de personnes étant dans cette attente pas facile.
      Ce témoignange devrait motiver beaucoup de personnes lors des votations.

      Répondre

  2. Bravo à cette jeune dame pour son courage qui démontre l’endurance et l’espoir dans le
    cadre de cette maladie

    Répondre

  3. Bonjour
    Je suis moi même en dialyse péritonéale depuis 8 mois et je suis en attente d’une greffe.
    Je fais 2 fois par jour la DP.
    Le matin et le soir. J’espère trouver un donneur.
    Votre témoignage m’a beaucoup encouragé.

    Répondre

  4. Bonsoir elle a eu beaucoup de courage surtout qu’elle est jeune moi aussi j avais 16ans quand on m’a appris ma polykistose rénal c est dure quand on est jeune

    Répondre

  5. Bravo pour ce témoignage Kaley, j’espère que le message sera lu par de nombreuses personnes.

    Répondre

  6. Myrtha Martinet 19 avril 2022 à 7 h 46 min

    Oh Kaley, ton message est fabuleux! Bravo! Tu offres du courage à beaucoup de personnes.
    Je me souviens si bien de toi et de ta famille lorsque tu avais 14 ans et suis en pensées avec toi aujourd’hui.

    Répondre

  7. Vagneux Françoise 1 mai 2022 à 23 h 18 min

    Bonjour ! En 2008, moi aussi, j’avais choisi la dialyse péritonéale. En même temps, j’étais inscrite pour un demande de greffe. J’ai attendu environ 15 mois avant d’être greffée (c’est peu, grâce à mon groupe sanguin A- peu répandu), une période pas très facile à vivre quand on travaille … Il a fallu jongler !
    Maintenant, je revis ! Greffée depuis 12 ans, c’est une renaissance. J’espère tous les jours que ça dure encore très longtemps !
    Merci merci merci !

    Répondre

  8. Bonsoir moi ça fait 14 ans que j’ai été greffée mais ça n’a pas tenu de nouveau en dialyse, à nouveau sur liste d’attente on m’a dit que ça serait long car j ai des anticorps dites moi si vous connaissez des personnes comme moi et qui travaillent

    Répondre

    1. Je laisse les bloggeurs et bloggeuses vous répondre

      Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *