Recommandations diététiques en cas de calculs rénaux

diététique

 

Les mauvaises habitudes alimentaires représentent une cause majeure dans la formation des calculs calciques, oxaliques et uriques. Les mesures diététiques concernent les boissons et l’alimentation.

Boisson

Le plus important est de boire en quantité suffisante. Cela dilue vos urines et diminue le risque de former des calculs. Vous buvez suffisamment si vous urinez 2 litres par jour.

Combien faut-il boire ?

  • 2 litres par jour, plus s’il fait chaud ou si vous faites une activité physique

Quand faut-il boire ?

  • Tous les jours, en répartissant régulièrement les boissons sur toute la journée
  • Incluant le soir au coucher
  • Et la nuit si vous vous réveillez

Que faut-il boire ?

  • Tous les liquides sont autorisés: l’eau du robinet ou en bouteille, un café, une tisane…
  • La quantité des boissons est plus importante que la qualité
  • Deux verres de jus d’oranges pressées sont conseillés

Quelles boissons consommer avec modération ?

  • Le thé trop fort, les boissons sucrées ou salées, le lait, la bière
  • L’alcool

Alimentation

Il ne s’agit pas d’un régime, mais d’un ajustement de vos habitudes alimentaires.

Les excès de calcium, sel, sucre, protéines animales, oxalate et acide urique favorisent la formation des calculs.

Apports en calcium

  • Le calcium vient des produits laitiers et de l’eau
  • Il ne faut ni trop, ni trop peu de calcium
  • les apports doivent être de 800 mg à 1 gramme par jour
  • Il es recommandé de prendre 2 à 3 portions de produits laitiers par jour selon la quantité de calcium de votre eau (voir étiquette)
  • 1 verre de lait (15 cl) = 1 yaourt = 100 g de fromage blanc

Teneur en calcium des produits laitiers

Produit laitier Teneur en calcium en mg/ 100 g
Petits suisses 100
Lait entier ou demi-écrémé 120
Brie, chèvre frais, fromage blanc 120-160
Crèmes glacées 150
Yaourts 150
Chèvre sec, Munster, Coulommiers 200-250
Camembert, Bleu 450
Roquefort, Cantal 600-700
Gouda, Edam, Comté, Gruyère 900-1000
Emmental, Parmesan 1200

Teneur en calcium de certaines eaux (liste complète sur www.aquamania.net)

Nature de l’eau Teneur en calciumen mg/ Litre
Volvic® 10
Evian® 78
Eau de source 10 à 120
Perrier® 150
Eau de ville 30 à 120
Badoit®, Vittel® 160-202
Contrexéville® 451
Hépar® 600

La teneur exacte en calcium est celle qui figure sur l’étiquette

En pratique: vous calculez puis vous choisissez

  • Si vous buvez 2 litres d’eau pauvre en calcium (moins de 20 mg/L), vous devez consommer environ 800 mg de calcium sous forme de produits laitiers.
  • Si vous buvez 2 litres d’eau riche en calcium (plus de 400 mg/L), vous devez limiter la consommation de produits laitiers.

Apports en sel

  • L’excès de sel alimentaire augmente la natriurèse (quantité de sel dans les urines) qui favorise l’excrétion de calcium dans les urines
  • Il faut limiter les aliments et les repas trop salés (charcuterie ,restauration rapide, plats cuisinés tout prêts)
  • Ne jamais ajouter de sel à table

Apports en protéines animales

  • Les protéines animales sont apportées par la viande, le poisson, la charcuterie et la volaille
    100 g de viande correspondent à 100 g de poisson
  • Il ne faut pas manger plus de 150 g de viande ou de poisson par jour. Il est plus simple de ne prendre qu’un repas de protéines animales par jour

Apports en oxalate

  • Les aliments riches en oxalate doivent être consommés avec modération: en particulier le chocolat et le cacao
  • Mais aussi: cacahuètes, noix, noisettes, amandes, asperges, betteraves, rhubarbe, épinards, oseille, thé, figues
  • La vitamine C en grande quantité (500 mg à 1 g) est déconseillée

Apports en acide urique

  • Il faut limiter les aliments apportant de l’acide urique: charcuterie, abats (ris de veau, rognons, cervelle, foie…), gibier, certains poissons (hareng, thon, sardine à l’huile, anchois…) et les fruits de mer
  • Consommer régulièrement des fruits et des légumes
  • En cas de calculs d’acide urique, une eau alcaline riche en bicarbonate est conseillée

En résumé

  • Boissons: 2 litres par jour, répartis sur la journée et la nuit + 2 verres de jus d’oranges
  • Calcium: 800 à 1000 mg par jour
  • Protéines: Pas plus de 150 g de viande ou poisson
  • Sel: Ne jamais ajouter de sel à table
  • Oxalate: Eviter les aliments riches en oxalate: chocolat, cacao et cacahuètes
  • Acide urique: Eviter la charcuterie, les abats et le gibier
  • Sucres: Eviter les sucreries, les bonbons, les pâtisseries et les sodas

Maintenez une activité physique régulière

Evitez l’excès de calories

Variez l’alimentation et consommez des fibres (fruits et légumes)

Ces règles diététiques sont simples

Elles doivent être respectées à vie

Elles sont plus efficaces si vous buvez plus de 2 litres par jour

Elles réduisent fortement le risque de récidive

Suivre ces règles diététiques réduit également le risque d’hypertension artérielle, de diabète et d’obésité

BUVEZ, BUVEZ ENCORE, MANGEZ MOINS et MANGER MIEUX

cela diminue le risque de faire ou de refaire des calculs

Source:

www.urofrance.org

Vincent Bourquin

Publié par Dr Vincent Bourquin

43 commentaires

  1. Très clair,cela me redonne du courage après un découragement relatif à un calcul rénal merci

    Répondre

    1. Mm chose pr moi😞😞😞…
      Courage !!! bon rétablissement

      Répondre

  2. Hi. I see that you don’t update your blog too often. I know that writing articles is time consuming and boring.
    But did you know that there is a tool that allows you to create new
    articles using existing content (from article directories or other websites from your niche)?
    And it does it very well. The new articles are unique and pass the
    copyscape test. You should try miftolo’s tools

    Répondre

  3. Merci pour votre recommandation je vais les suivre à la lettre

    Répondre

  4. Merci pour ces recommandations. Le plus difficile sera de boire 2 litres d’eau et….de diminuer, voire supprimer le chocolat que j’adore. Mais pas le choix, les crises sont tellement douloureuses.

    Répondre

  5. Je suis une addict aux gâteaux salés apéritifs alors ça va être difficile de supprimer d’un seul coup.
    Je ne bois pas assez d’eau non plus.
    Pff je vais avoir besoin d’aide

    Répondre

  6. Très instructif. Merci pour ces recommandations

    Répondre

  7. Je vais suivre vos conseils, car deux crises très douloureuses ou j’ai du me faire enlever deux calculs.
    Je vais essayer de boire plus et manger moins de chocolat.
    J’ai déjà supprimé le thé, les framboises les betteraves mais le chocolat ça va être dur surtout en période de Noel …

    Répondre

  8. moi aussi je vais essayer de suivre le regime et de boire environ 2 l d eau pauvre en calcium

    Répondre

  9. Je vous remercie pour ses conseils. Je vais essayé. Moi je bois de l eau mont roucous.le plus difficile ça sera le chocolat. J en suis à mon dixième calculs en cinq ans. Je ne sais pas d un seul coup pourquoi. Peut être l arrive de la menopose.

    Répondre

  10. bonjour l’eau la moin charger en calcium ( moin que volvic ) c’est la mont roucou avec 2.9 mg/l de calcium

    Répondre

  11. Bien merci pour vos conseils j’espere que mon fils les respectera car a chaque fois il rejette des petits calculs accompagnes de douleurs vraiments atroces !

    Répondre

  12. Merci pour ces informations. Effectivement, ça va aider.
    Cependant, cela va me demander un effort considérable de limiter le chocolat, la viande,le thon…étant sportif.
    Ainsi qu’une bonne bière de temps en temps… Bref, changement radical d’alimentation et de mauvaises habitudes… Mais c’est soit ça, soit d’autres voyages pour de la souffrance régulière…
    Bonne continuation à tous !

    Répondre

    1. Bon courage ! Et surtout n’oubliez pas de bien vous hydrater !

      Répondre

      1. Merci beaucoup je suivrais ces conseils a la lettre. Cependant je bois 3L d’eau par jours mais rien ni fait les calculs sont de plus en plus fréquents. Ne connaissant pas la nature exact de mes calculs je ne sais pas quelle eau boire.

        Répondre

        1. vous avez tout à fait raison, il serait nécessaire d’analyser vos calculs pour connaitre leur composition et ainsi l’origine afin d’adapter votre nourriture et l’eau minérale que vous consommez. Il serait souhaitable de vous rapprocher d’un spécialiste des lithiases rénales.

          Répondre

        2. Pensez à l’aubère de tilleul. Il existe maintenant des ampoules plus facilecque de faire des décoctions

          Répondre

  13. Merci pour vos conseils et recommandations si précieuses.Je sors tout juste d’une récidive(opérée en 2002 une première fois et là, litrotricie sur un calcul de 9mm donc on est jamais à l’abri…mon pro

    bléme la boisson!! donc ,je ne quitte plus ma bouteille d’eau des yeux….dur! dur! mais ça en vaut la peine(la douleur en cas de crise est épouvantable!!!)

    Répondre

  14. Merci beaucoup pour les conseils .Je vais moi aussi suivre cela a la lettre car crise très douloureuse me conduisant aux urgences . Bon courage à vous tous et en route vers une alimentation plus saine ….. Le plus difficile pour moi sera l’abandon du sel ( en plus de la cuisson dans mon assiette)

    Répondre

  15. Informations super claires et à le mérite de donner de bons conseils. Hani eu une crise voilà 15 ans. Difficile de maintenir le cap sur ces règles alimentaires. Difficile de se rappeler la nature des calculs. Alors comment savoir quelle option prendre?
    Ce qui est certain c’est qu’il faut plus boire. Au travail c’est parfois difficile!
    Un grand merci

    Répondre

  16. Je vais suivre ces conseils a la lettre. Cependant je bois déjà 3L d’eau par jour mais rien n’y fait, les calculs se font de plus en plus fréquents. Ne connaissant pas la nature exact de mes calculs je ne sais pas quel type d’eau boire..

    Répondre

  17. raffin jean-pierre 3 avril 2020 à 20 h 31 min

    et surtout en cette période de coronavirus, pas d’antiinflammatoire qui rend les défenses plus fragiles. Et si possible mieux vaut souffrir si c’est acceptable que d’aller aux urgences en ce moment, les soignants ne veulent pas faire en plus de la bobologie. Alors spasfon et doliprane et résistons le plus possible

    Répondre

    1. Helas le spafon et le doliprane ne font absolument rien!il faut une piqure de morphine dans la fesse c’est tout !cette douleur est reconnue comme la plus forte m’a dit mon medecin.Et c’est vrai atroce pour moi😨

      Répondre

  18. Merci pour les conseils.

    Répondre

  19. Merci pour vos recommandations !
    Suivre un régime permettant de prévenir le calcul c’est bien mais si on a encore ce calcul au niveau du rein que faire? Régime et traitement ?

    Répondre

    1. Il est important de continuer le régime que l’on vous a prescrit et de boire au moins 2 litres d’eau par jour.
      Cordialement.

      Répondre

  20. Je produit énormément de calcul renal en même temp pourtant je boie plus de 2 litre par jour je me suis fait opere 3 fois il y a 2 ans et la cette année rebelote et à chaque fois il m enlève tous le calcul mes j en et en quantité fenomnal il me vide carrément les rein puisque j en et dans les 2 je vient tous juste de subir une énième intervention il m en on enlever 13 calcul de 9,8 mm que doije faire puisque je suis déjà un régime alimentaires

    Répondre

  21. Bonjour
    En octobre calcul renal, operation d’urgence apres avoir été opéré il y a 5 ans.
    Apres analyse insuffisance renale debutante stade 2 et Taux acide urique élevé, régime sur les proteines animales etc…. et alimentation pauvre en calcium…boire minimum 2 l eau.
    Pas evident de trouver aliments recommandés…
    Je reste positif en esperant amelioaration que je verifierai dans un an par une analyse de sang…

    Répondre

  22. Oui,une bonne hygiène de vie ,mais dure dure ,quand on est diabétique type 2 ,et producteur de calcul…pfff..ne plus manger ? Quoi !!

    Répondre

  23. Merci pour ces précieux conseils cela va être pourtant difficile à réaliser mais je suis prête à tout le plus dur sera d’arrêter les bonbons je suis accro.

    Répondre

  24. Je ne connaissais pas cette maladie.je me suis trouvé aux urgences.j’ai souffert l’enfer.on m’a fait un montage entre le rein et la vessie.je souffre du rein et du pénis chaque fois que j’urine.je suis entré au urgences dans la nuit du samedi il y a une semaine.je souffre toujours quand j’urine.je dois revoir le chirurgien pour détruire le calcul et me faire enlever la dérivation.j’engoisse a l’idée de revivre tout ça.

    Répondre

    1. Bonjour,
      J’en suis à ma cinquième sonde double j ( entre rein et vessie)
      Si je peux me permettre un conseil pour la supporter : boire régulièrement, aller uriner avant d’avoir envie, uriner sans pousser ( si vous poussez cela met le rein en pression, cela provoque la douleur)
      Prendre du spasfon.
      Courage

      Répondre

  25. Bonjour voilà que je suis a la lettre pour éviter d’avoir des calcul mais cela a pas empêché dans faire d’autres de 13.6 voir 15 le souci ces cas l’écho cela ne ses pas vue et j’ai du aller en urgence pour me faire opérer pourquoi il ne préconise pas de faire directement un scanner au lieu d attendre avec des antibiotiques écho etc…

    Répondre

  26. Bonjour j ai était opéré deux fois des calculs rénaux à chaque fois colique néphrétique infections urinaires et température et la deuxième fois j ai fait exactement ça mais en plus coma j ai eut vraiment de la chance de m en sortir ce qui m’a beaucoup affaiblie d’autant plus que les deux fois j ai eut une sonde double jj et opéré deux fois malgré que je bois

    Répondre

  27. Salut, est-ce possible que lors d’une crise de micro lithiase l’échographie ne puisse pas voir ? Je bois 3l d’eau par jour. La douleur vient par moment.

    Répondre

  28. Très bonnes réponses apportées tout est une question d’hygiène de vie alimentaire les excès se paient cash.

    Répondre

  29. Très bonnes réponses apportées tout est une question d’hygiène de vie alimentaire les excès se paient cash.

    Répondre

  30. Suite à une chirurgie pour un calcul rénal de 16mm de diametre et des complications post op ( Chirurgie au laser ), j ai suivi vos conseils.

    Étant un bon vivant, j appréhendais ce changement alimentaire semblant contraignant pour qui aime la “La bonne bouffe”.

    Sincèrement, j ai moins souvent faim qu avant, je ne grignote quasi plus ( et si c est le cas, des fruits ) et hormis le sel dont je ne me rendais pas compte que j ai une certaine addiction, rien ne me manque… Je buvais auparavant plus d un litre et demi de soda par jour… impossible depuis que je carbure à l eau… ca me laisse une lourdeur dans l estomac et un sale goût dans la bouche…

    En plus de sentir un réel effet bénéfique sur les reins, je sens un effet bénéfique sur tout le corps…

    Bref… ne craignez pas ces habitudes alimentaires, et merci aux auteurs de les avoir publiées gratuitement en ligne.

    Répondre

  31. Très intéressant et encourageant . J ai changé d’habitudes dus sans doute à une moins grande mobilité, je buvais pzs assez j adore le chocolat et le parmesan !
    Trop de fromages et pas assez de légumes.
    Après un passage aux urgences , 3 cailloux de 4 et 6 mm. Spasfon et anti inflammatoires on me dit que la gêne muctionnelle ne vient pas de ça? J espère que ça passe . Les cailloux ne semblent pas sortir pour l instant

    Répondre

  32. Bonjour à tous,
    Après 3 pyélonéphrite dont une avec hospitalisation pour septicémie, j’ai en continu des calculs rénaux alors que je fais le régime et bois 2,5 litres d’eau.. j’ai été opérée 4 fois avec sondes JJ et douleurs violentes en urinant.. crises de coliques néphrétiques horribles quand mon chirurgien a retiré tous les calculs sans poser la sonde JJ .. au moins 2 crises par jour pendant 1 semaine.. abominable.. il est préférable de faire la déviation rein vessie c’est finalement plus supportable..
    J’ai vu un spécialiste des calculs à l’hôpital Tenon mais fabriquer des calculs est récurrent ! On souffre on sert les dents.. courage à nous tous.. de l’eau de l’eau tte la journée 😱😉

    Répondre

  33. À quoi sert la sonde JJ ?

    Répondre

    1. Bonjour, la sonde JJ est une fine sonde introduite dans l’uretère, conduit entre le rein et la vessie pour assurer l’écoulement de l’urine. Elle est le plus souvent placée après la greffe rénale pour permettre l’écoulement de l’urine depuis le greffon vers la vessie sans problème, puis est retirée dans les semaines suivantes.

      Répondre

Répondre à SummerJuicy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *