Les signes d’alerte de l’accident vasculaire cérébral (AVC)

Bernadette Gombert le 21 septembre 2015

L’AVC est un problème majeur de santé publique. En Suisse, chaque année 14 000 nouvelles personnes (dont 1000 sur Genève) sont confrontées à cet accident grave de santé. L’AVC est la première cause d’invalidité acquise chez l’adulte de plus de 65 ans et la 2ème cause de démence. C’est aussi la 3ème cause de mortalité (après les maladies cardiaques et le cancer) En moyenne, les patients victimes d’AVC ont 73 ans et malheureusement le taux de récidive est élevé (35 % les 5 premières années)

L’AVC représente une urgence médicale, dès les premiers symptômes (ou signes d’alerte) chaque minute compte.

AVC thrombolique

Qu’est-ce que l’AVC d’origine thrombolique ou ischémique ? C’est l’obstruction d’un vaisseau cérébral, on parle aussi d’AVC ischémique. (image HUG)

AVC hemorragique

Qu’est ce que l’AVC d’origine hémorragique ? Plus rare, c’est la rupture d’un vaisseau qui entraîne une hémorragie cérébrale (image HUG)

En néphrologie, les patients souffrent souvent d’hypertension artérielle. Il est donc important qu’ils sachent reconnaître les signes d’alerte pour venir vite à l’hôpital.

Quels sont les signes d’alerte ?

  • Troubles de la vision, quelquefois absence de vision d’un côté
  • Incapacité de trouver ses mots, phrases incompréhensibles
  • Sensation d’engourdissement
  • Troubles de l’équilibre
  • Impression d’être sur un bateau
  • Maux de tête persistants
  • Paralysie d’un côté, partie droite ou gauche du corps
signes d'alerte AVC

Image: www.ameli.fr

Tous ces troubles peuvent être transitoires, mais doivent vous alarmer et vous devez consulter ou en parler à votre médecin. La précocité et la qualité de la prise en soins sont essentielles pour permettre une récupération optimale.

Quels sont les facteurs de risques de faire un AVC?

  • Hypertension artérielle
  • Tabagisme
  • Cholestérol
  • Diabète
  • Consommation d’alcool
  • Stress
  • Sédentarité
  • Surcharge pondérale
  • Apnée du sommeil
  • les facteurs de risques

    Le patient évalue lui-même ses propres facteurs de risque de récidive. (photo HUG)

Quels traitements ?

  • La thrombolyse consiste à injecter par voie veineuse un médicament qui va lyser (désagréger ou dissoudre) le caillot et ainsi permettre au cerveau d’être à nouveau irrigué. Ce traitement ne peut se faire que dans les premières heures après l’apparition des symptômes.
  • Des médicaments selon la situation: antiagrégants plaquettaires, antihypertenseurs, des statines…
  • Ne jamais arrêter son traitement sans en parler à son médecin
  • Contrôler ses facteurs de risques pour éviter une récidive

Aux Hôpitaux Universitaires de Genève, un programme d’éducation thérapeutique (patient / entourage) est institué pour tous les patients ayant eu un AVC. Sandrine Jonniaux, infirmière spécialiste clinique, a un rôle important dans cette prise en charge. Elle aide au recouvrement d’une qualité de vie en collaboration avec l’équipe pluridiscipliniare spécialisée composée de : infirmières, neurologues, physiothérapeutes, ergothérapeutes et logopédistes…

Contact : sandrine.jonniaux@hcuge.ch

Pour en savoir plus regarder :

  • le film sur l’AVC:

www.dailymotion.com/video/xqf4d0_l-accident-vasculaire-cerebral_tech

  • La rééducation après un AVC

www.dailymotion.com/video/x15pcdi_la-reeducation-apres-un-avc_school

  • Symptômes et signes d’alerte de l’AVC

www.dailymotion.com/video/kjCNqNVtwkciTC4KNtp

  • Version anglaise vidéo AVC

http://www.youtube.com/watch?v=RVa6ygr4f4s

Ou encore consulter l’application mobile AVC, disponible pour les tablettes Ipad ou Android

Pour les Ipad :  Retrouvez l’application AVC HUG sur Apple store (link is external)

https://itunes.apple.com/gb/app/avc-hug/id926927352?mt=8&ign-mpt=uo=2

Pour les tablettes Android: Retrouvez l’application AVC HUG sur Google Play (link is external)

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.hugge.elipsavc.fr&hl=fr

Sans oublier :

le 29 octobre 2015, JOURNEE MONDIALE DE L’AVC

où les Hôpitaux Universitaires de Genève vous offrent la possibilité de vous informer sur l’AVC, les signes d’alertes, les facteurs de risques…(accès libre) 

www.hug-ge.ch/avc

https://fr.wikipedia.org/wiki/Thrombolyse

 

 

Publié par Bernadette Gombert

Un commentaire

  1. Merci Bernadette, c’est parfait…
    Bonne journée à toi
    Sandrine

    Envoyé de mon iPhone

    Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *